LA PETITE FABRIC DE VÊTEMENTS BIO POUR NOS MARMOTS

LA PETITE FABRIC DE VÊTEMENTS BIO POUR NOS MARMOTS

Il y a quatre ans, lorsque je suis devenue maman, il n’y avait quasiment aucune marque française qui fabriquait des vêtements en coton bio. Heureusement, les mentalités évoluent et on trouve de plus en plus de marques qui s’engagent dans la confection de vêtement sans produits nocifs pour les peaux fragiles de nos tout-petits. C’est notamment le cas de La petite fabric.

Ce nouvel acteur de la mode enfantine française est né de l’alliance des savoirs-faire de Claire et Charlotte, deux sœurs et mamans de petits bouts. Charlotte, qui travaillait dans une agence de communication spécialisée en puériculture, imagine les produits et recherche les tissus ; et Claire, styliste de formation, fabrique à la main chaque pièce de A à Z dans un atelier de Villenave-d’Ornon près de Bordeaux.

LA PETITE FABRIC_2

Chaque tissu est sélectionné avec soin chez des fournisseurs français et européens, qui peuvent garantir la qualité des matières dont la plupart sont certifiés OEKO-TEXLe bien-être des petits loups est au centre des préoccupations des créatrices, et pour cette raison, elles ont choisi de ne pas mettre d’étiquette taille à la nuque mais une sérigraphie qui répond aux normes REACH et OEKO-TEX.  Les étiquettes de composition sont quant à elles 100% coton pour plus de douceur. Le confort des petits est un pilier de la marque qui s’efforce à créer des vêtements dans lesquels les enfants peuvent grandir et jouer en toute liberté.

LA PETITE FABRIC 3

Avec La petite fabric, Claire et Charlotte proposent des collections capsules de vêtements et accessoires de la naissance à deux ans, en série limitées. Les prix correspondent à une gamme moyenne : le pantalon ou t-shirt à partir de 35€, le sweat à 42€ ; ce qui est plus que raisonnable pour des vêtements made in France fabriqués à la main. Dans un souci de préservation de notre planète, tous les cartons d’emballage sont recyclables. Comme le disent Claire et Charlotte : Une fois chez vous, c’est à vous de jouer !

Crédits photo : La petite fabric

 

FRENCH ROCKET, MARQUE INTERGALACTIQUE RESPONSABLE

FRENCH ROCKET, MARQUE INTERGALACTIQUE RESPONSABLE

Aujourd’hui, la mode responsable reste un ovni dans le milieu de la mode. Même si de plus en plus de marques prennent conscience de la nécessité de réduire leur emprunte écologique et de re-favoriser l’humain, cela reste une véritable conquête vers de nouveaux horizons. French Rocket fait parti des marques conquérantes !

La jeune marque se définit comme la première marque intergalactique de prêt-à-porter. C’est suite à un voyage aux Etats-Unis et aux visites des grands centres et musées sur l’Espace (Cap Canaveral, Houston, DC, Meteor Crater en Arizona), que Thomas et Mathieu, les co-fondateurs de French Rocket, ont eu l’idée de lancer leur marque en lien avec le domaine spatial. Ainsi on retrouve sur leurs créations des écussons inspirés de la NASA et des différentes missions spatiales (Missions Apollo,…). Avec le nom French Rocket, ils ont souhaité mettre à l’honneur Ariane, la fusée franco-européenne.

FRENCH_ROCKET_2

Si l’Espace est une source d’inspiration inépuisable, le sort de notre belle planète et de ses habitants n’est pas en reste pour les deux créateurs. Thomas et Mathieu ont deux objectifs majeurs : limiter l’impact sur l’environnement, valoriser les conditions de travail, et pour ce faire ils s’assurent que toute la chaîne de production de leurs créations soient labelisées et certifiées. Ainsi French Rocket a décidé de ne travailler qu’avec des fournisseurs et fabricants membres de la Fair Wear Foundation qui garantit de bonnes conditions des travailleurs du textile et de l’habillement.

La marque s’engage également dans le développement durable. Pour les matières première, elle n’utilise que du coton biologique, qui nécessite moins d’eau que du coton traditionnel ; de la laine, du tencel, du modal ou du polyester recyclé. Là encore, French Rocket ne collabore qu’avec des fabricants certifiés (GOTS, OCS Blended, OCS 100 et Oeko tex).

FRENCH_ROCKET_3

Selon les savoirs-faire, les collections de la marque sont fabriquées en Europe (Espagne) et Asie (notamment en Inde). Toutes les opérations de finition, dont les broderies, sont réalisées en France. Les collections homme et femme sont disponibles sur l’eshop de la marque à des prix très abordable (le sweat à partir de 49€, le T-shirt 25€, les vestes 120€). Alors pour un voyage spatial responsable, pensez à French Rocket !

Crédits photo : French Rocket

LA QUEUE DU CHAT EST EN COTON BIO !

LA QUEUE DU CHAT EST EN COTON BIO !

De plus en plus de marques pour enfants se lancent dans des vêtements en matières biologiques. Malheureusement, c’est souvent des raisons pécuniaires qui les poussent à se lancer dans ce business, car aujourd’hui, c’est bien de cela dont il s’agit. Heureusement, on trouve des marques qui sont réellement soucieuses de leur impact environnemental et de la santé de nos enfants. C’est le cas de La Queue du Chat, marque de vêtements pour enfants joyeux.

Tout commence en 2005 par une histoire d’amitié improbable.  Hélène vit alors à Boston et travaille dans l’humanitaire. À Paris, Anne-Charlotte décide de tout plaquer en quittant une grande maison de mode. Après un long voyage, Anne-Charlotte pose son sac à dos en Espagne et crée de petites bébêtes en feutrine, l’univers de La Queue du Chat est lancé. Alors qu’un océan les sépare, et que les deux amies ne se connaissent pas encore, Hélène se retrouve en possession d’une des bestioles d’Anne-Charlotte. Lui vient alors l’idée de créer des vêtements d’enfants en coton bio autour de ces personnages. Chacune sur son continent, sans jamais s’être physiquement rencontrées, elles fondent La Queue du Chat. Comme si leur chemin était tout tracé d’avance, elles rencontrent Amit, un producteur Indien, qui commence tout juste son activité avec en tête l’idée de changer de modèle de production textile, en étant juste et respectueux de chaque intervenant de la chaîne, dans un respect de l’autre et de ses droits. Ni une ni deux, ce sera lui leur fournisseur, elles produiront en Inde dans des conditions qui respectent les hommes ainsi que l’environnement. La Queue du Chat c’est une marque qui fait ce qu’elle aime, comme elle l’entend : du commerce équitable, avec des prix justes, sans porter atteinte à la planète et à la santé des travailleurs et des consommateurs en culotte courte.

LQDC_2

C’est d’ailleurs un des aspects majeur qui motive La Queue du Chat à fabriquer ses vêtements en coton bio certifiés GOTS, cultivés sans pesticides et confectionnés sans produits chimiques. Ce sont des habits qui respectent les peaux sensibles des petits bouts, qui ne contiennent aucune substance allergène. Le coton bio est également une culture qui consomme beaucoup moins d’eau que le coton cultivé aux produits toxiques. C’est donc tout bénéf pour la planète et pour la santé des hommes qui le cultivent.

L’éthique est également une valeur forte de La Queue du Chat, c’est la raison pour laquelle Hélène et Anne-Charlotte ont fait le choix du commerce équitable. Les deux amies portent une attention particulière à la juste rémunération des employés, la non discrimination dans les salaires et l’accès aux postes à responsabilité entre hommes et femmes, ainsi que la couverture médicale pour les salariés et leur famille. Ainsi l’atelier de production indien est certifié FLO (Fairtrade Labelling Organizations) pour le commerce équitable et SA8000 (Social Accountability) pour les conditions sociales.

Au delà des valeurs responsables de la marque, La Queue du Chat soutient financièrement un orphelinat indien à Umergam, petit village situé sur la côte du Gudjarat où se trouve l’usine d’Amit. La marque donne également chaque année des lots de vêtements à des associations françaises œuvrant au profit des familles en difficulté.

LQDC_3

Concernant le design des vêtements, ils sont d’abord pensés pour le confort des petits. Si La Queue du Chat porte si bien son nom, c’est parce qu’avec ces habits en coton bio, on peut facilement courir, sauter et chasser la queue du chat, sans la tirer pardi ! Facile à mettre, facile à descendre pour faire pipi (les parents sauront de quoi je parle !), ils sont avant tout pratiques. Ce sont des vêtements alliés des partis de cache-cache et galipettes, car ils sont résistants, conçus pour durer et restent doux pour cocooner à la maison.

Enfin les prix restent accessibles, c’est l’avantage de produire en Inde où le coût de la vie est nettement plus bas qu’en Europe. Les vêtements La Queue du Chat sont disponibles sur l’e-shop de la marque. Alors si vos enfants adorent taquiner les petits animaux poilus, vous savez ce qu’il vous reste à faire !

Crédits photo : La Queue du Chat 

 

LOOTZ, LE CERCLE VERTUEUX DE LA MODE ENFANT

LOOTZ, LE CERCLE VERTUEUX DE LA MODE ENFANT

Consommer moins, consommer mieux, consommer responsable est une devise facilement applicable pour les adultes. Mais pour les enfants, c’est bien plus compliqué, car à chaque poussée de nos petits, il faut renouveler l’ensemble de leur penderie ! Tous les parents constatent rapidement que ça leur coûte un bras, et que c’est un gros gâchis si on fait le ratio dépense vêtement/nombre de fois porté. Eh oui, nos petits loups grandissent vite, très vite !! Mais c’était sans compter sur Lootz !

Jeune maman, Andra Liepina, a eu une idée de génie (les mamans sont les meilleures, hein !). Après 11 ans passés à travailler dans les resources humaines, elle a décidé de monter son entreprise de vente en ligne de vêtements pour enfants avec un concept bien original. Andra imagine un cercle vertueux de la mode enfant : acheter des vêtements neufs dans l’air du temps, puis les renvoyer à Lootz dès que les enfants deviennent trop grands pour les porter. En échange, vous recevez un bon de réduction de 15%. S’ils sont en bon état, les habits récupérés par Lootz seront ensuite revendus sur le site, dans la rubrique occasion. Autre avantage, il n’est pas nécessaire de renvoyer tous les vêtements commandés pour bénéficier de réduction. 

LOOTZ_ALBA

Cette démarche permet de recycler les vêtements qui seront vendus à des prix très intéressants, et offre la possibilité aux parents de revenir sur le site et acheter moins cher grâce à leur bon de réduction de 15% obtenu en renvoyant les vêtements déjà portés par leurs petits loups. La boucle est bouclée : achat, recyclage dans le circuit d’occasion et renouvellement des vestiaires de nos enfants à des prix abordables ! Ne soyez pas étonné si la rubrique occasion est actuellement vide, le site démarre, les clients n’ont pas encore pu renvoyer les vêtements déjà portés, il faudra attendre la saison prochaine.

LOOTZ_Serendipity

Ce concept est d’autant plus responsable que tous les vêtements commercialisés sont bio. Les marques sélectionnées : Alba, nOeser, Serendipity Organics, Smafolk, Ubang, sont des marques danoises et hollandaises sélectionnées pour leur qualité. Certifiés GOTS et/ou Oeko-Tex®, les habits sont tous confectionnés à partir de matières naturelles et biologiques, cultivés sans pesticide et dans de bonnes conditions sociales. C’est d’ailleurs impressionnant de voir la liste des labels et certifications obtenus par ces marques, la mode scandinave est vraiment en avance sur les questions éthiques et écologiques.

LOOTZ_UBANG

Un grand bravo à Andra Liepina qui vient tout juste (depuis le 5 septembre !) de lancer son site. Souhaitons-lui beaucoup de succès. Ça se passe sur le site de Lootz.

 

Crédits photos : Alba, nOeser, Serendipity Organics, Ubang.

HOMIGALLI : LE T-SHIRT PROPRE DES HOMMES FRANÇAIS ENGAGÉS

HOMIGALLI : LE T-SHIRT PROPRE DES HOMMES FRANÇAIS ENGAGÉS

Ce n’est pas évident de trouver les marques qui cochent toutes les cases de la mode éthique. Récemment, j’ai commencé plusieurs articles sur différentes maisons, et puis au fil de mes recherches, de mon écriture, je suis tombée sur une faille. Cela peut-être la traçabilité du tissu, ou les pays de fabrication de certains produits de la marque sur lesquels elle ne communique pas. Dans ce cas, j’envoie un mail au service consommateur ou contact pour plus d’informations, mais pour le moment, nombreux sont restés sans réponse !

Bref, quand je tombe sur une marque qui correspond à plusieurs critères éthiques, je fonce pour vous en parler ! Et c’est le cas d’Homigalli qui est très transparent sur son processus de fabrication et ça, ça me plaît.

La démarche de la marque est super : tout récemment fondée par Margaux Martin, acheteuse pour de grandes marques de prêt-à-porter, et Sébastien Reverdiau, ingénieur textile, le couple est parti enquêter au Bangladesh pour découvrir l’envers du décor de l’industrie textile. Autant vous dire que le mythe des conditions de travail épouvantables au Bangladesh n’en ai malheureusement pas un… La réalité de la fast-fashion n’est pas belle à voir et Margaux et Sébastien ont pu constater les conséquences désastreuses sur l’environnement ainsi que sur les populations. Ce fût pour eux une expérience humaine inoubliable, et malgré tout, de fabuleuses rencontres.

De retour en France, enrichi de leur voyage, le couple a décidé de construire une marque de mode responsable de qualité, respectueuse de l’environnement et des Hommes. Homigalli est la contraction du latin hominis (homme) et gallia (Gaulle). Le nom de la maison a été donné en hommage aux Hommes français.

HOMIGALLI_V3

La marque vient de se lancer avec une gamme de quatre T-shirts nommés Alain, Gustave, Claude et Jean-Yves. Homigalli revisite le T-shirt classique en proposant des cols en « T », des matières fluides et agréables à porter : jersey de coton, jersey piqué (matière polo), en molleton gratté (sweat). Chaque modèle est fabriqué en éditions limitées de 100 exemplaires numérotés. Mais très vite, la jeune marque française souhaite produire davantage de coloris et matières différentes. Ces T-shirts pourront agrémenter un vestiaire masculin de basique, avec toujours un détail dans la coupe qui en font des pièces singulières et originales.

Ce qui m’intéresse particulièrement dans cette nouvelle marque, ce sont les conditions de production. Tous les modèles sont entièrement conçus et fabriqués en France. Homigalli a pris le soin de chercher des partenaires qui disposent d’un réel savoir-faire, et s’attache à suivre les différentes étapes de la production. Construire des relations de confiance et proposer des produits de qualité, c’est essentiel pour les créateurs. Ainsi, l’atelier de confection est situé dans le centre historique de Lyon où les canuts tissaient autrefois la soie.

On reproche souvent au marque Made in France de confectionner en France, mais avec des produits dont la traçabilité peut être douteuse. Chez Homigalli ce n’est absolument pas le cas. En effet, Margaux et Sébastien garantissent le fait que leurs fournisseurs de sont fortement engagés en terme de développement durable et travaillent notamment sur les économies d’énergie, la diminution de la consommation d’eau et la réduction des rejets d’eaux sales. Ainsi les matières sélectionnées sont soit françaises, soit en coton biologique certifié GOTS et Fairtrade provenant d’un fournisseur allemand. Dans tous les cas, les tissus utilisés sont certifiées OEKO-TEX 100, garantissant l’absence de produits toxiques pour le corps et l’environnement. (Pour plus d’éclairage sur les labels, je vous invite à relire l’article suivant).

HOMIGALLI_V2

C’est également dans un souci écologique qu’Homigalli fabrique ses T-shirts en France. Cela permet de limiter l’empreinte carbone de la marque en réduisant les trajets effectués entre les différentes étapes de production. Par ailleurs, Homigalli recycle les chutes de tissus non utilisées lors de la confection et en fait don à des écoles primaires locales. Et pourquoi pas faire un jour une exposition des œuvres des écoliers ! À souffler aux fondateurs. Enfin, le packaging utilisé est certifié PEFC et fabriqué à partir de papier provenant de forêts gérées durablement. La marque a ingénieusement pensé à tout !

Alors forcément, un sujet reste épineux : le prix. Quand une maison de prêt-à-porter fabrique des produits de qualité, en France, dans des matières biologiques, on ne peut pas les commercialiser à bas coûts. Les T-shirts sont vendus à 90€-100€ (en ce moment à 70€-80€ pour le lancement). Mais je continuerai à vous le répéter sans cesse : consommez moins, consommez mieux, consommez responsable. Pensons longévité : acheter un T-shirt pour toute en vie au lieu de 10 T-shirts que vous porterez 4 fois, qui s’useront rapidement et qui finiront dans une décharge avec son lot de produits chimiques qui vous auront bousillé la peau et polluera le sous-sol de notre planète !

Je souhaite une très belle réussite à la marque et j’ai hâte de découvrir les nouveaux modèles.

T-shirts en vente sur le site Homigalli.

Crédits photo : Homigalli