W.Y.L.D.E, DES VÊTEMENTS 100% RECYCLÉS, 100% TENDANCE

W.Y.L.D.E, DES VÊTEMENTS 100% RECYCLÉS, 100% TENDANCE

On sait qu’aujourd’hui on pourrait complètement arrêter de produire de nouvelles matières pour fabriquer nos vêtements. Avec l’avènement de la fast-fashion, on ne porte plus nos habits en nombre d’années, mais en nombres de mois. Pire encore, on ne porterait que 5 fois nos vêtements ! Dans ce contexte de surconsommation, le recyclage semble être l’avenir de la mode. W.Y.L.D.E en a fait sa spécialité. Découverte de cette marque au développement prometteur.

Depuis 2013, W.Y.L.D.E revendique une mode tendance 100% recyclée. Créé par Clarissa Acario, brésilienne d’origine mais française de coeur et d’adoption, la jeune créatrice s’est engagée pour révolutionner la mode. Clarissa chine, redonne vie à des vêtements vintage, les découpe, les coud à la main pour en faire des pièces uniques d’exception. Les collections W.Y.L.D.E s’inspirent de la musique, de l’art et de la culture urbaine, tout en étant intemporelles. Le style de la marque est contemporain, graphique, avec une touche rock. La jeune créatrice enrichit les vêtements en ajoutant des broderies, des clous, des zips,… Recycler divers pièces et accessoires rend le jeu créatif encore plus excitant.

WYLDE_2

L’engagement éthique et le développement durable sont des valeurs fortes de la marque. C’est la raison pour laquelle Clarissa a fait le choix d‘une mode «Made in France» responsable et solidaire. Matières premières et fabrication sont garanties au cœur d’un circuit court français. À chaque saison, la marque présente un dressing complet en toiles fabriquées à partir des fibres 100% recyclés, en série limitée. Pour Clarissa, il est possible de produire sans détruire. À l’opposé de la fast-fashion, W.Y.L.D.E est dans une logique de cercle vertueux de la mode. Qualité des produits, respect de l’environnement et des filières, transparence pour le consommateur sont dans l’ADN de la marque.

WYLDE_3

W.Y.L.D.E ce sont des collections capsules mixtes à prix justes. On peut acquérir une pièce de créateur unique autour de 100€-300€, ce qui est tout à fait raisonnable pour un vêtement Made in France. Les collections sont commercialisées sur l’eshop de la marque, ou dans quelques points de vente à retrouver ici.

Crédits photo : W.Y.L.D.E 

IL ÉTAIT PLUSIEURS FOIS DONNE UNE SECONDE VIE AUX VÊTEMENTS D’ENFANTS

IL ÉTAIT PLUSIEURS FOIS DONNE UNE SECONDE VIE AUX VÊTEMENTS D’ENFANTS

Et si pour la nouvelle année, on prenait la bonne résolution de ne plus acheter de vêtements neufs ? Impossible ? Eh bien non ! Grâce à la seconde main, on peut tout à fait continuer à consommer du beau tout en étant responsable. Pour les enfants, cela peut sembler plus compliqué, car on veut leur offrir le meilleur, même si cela signifie souvent acheter des vêtements qu’ils ne porteront que très peu. C’était sans compter Il était plusieurs fois, site de vente en ligne de vêtements enfants d’occasion de 0 à 8 ans.

Pourquoi cet e-shop est-il différent des sites d’occasion traditionnel ? Tout simplement parce que les vêtements proposés sont minutieusement triés. Pas de mauvaise surprise, chaque pièce est vérifiée, chinée avec soin, étudiée sous toutes les coutures. Les vêtements vendus sont irréprochables. La crème de l’occasion !

IL_ETAIT_PLUSIEURS_FOIS_2

Derrière Il était plusieurs fois, on trouve deux mamans nantaises à la démarche responsable. C’est d’abord Marie qui, en 2013, imagine le concept d’un e-shop où l’on re-commercialiserait des habits et accessoires pour enfant en bon état qui souvent se retrouvent stockés inutilement dans des chambres d’enfants, des caves ou greniers. Trois ans plus tard, Aude rejoint Marie dans son aventure entrepreneuriale.

Leur sélection est assez pointue, elles ne récupèrent pas n’importe quelles pièces. Si elles sont exigeantes, c’est parce qu’avant d’être des chefs d’entreprise, elles sont mamans de petits bouts : chez Marie, il y a Malo (4 ans) et Gustave (14 mois), chez Aude, Auguste (3 ans) et Pénélope (15 mois). Elles connaissent parfaitement les attentes des mamans. Marie et Aude souhaitent dépoussiérer l’image de la vente d’occasion en proposant des articles sélectionnés avec goût à la qualité irréprochable, et elles y parviennent avec brio. On trouve sur le site de véritables perles à des prix très abordables. Les marques vont de Bout’Chou en passant par Petit Bateau ou Bonpoint. C’est aussi l’occasion d’acquérir des vêtements de créateurs à des prix très intéressants.

IL_ETAIT_PLUSIEURS_FOIS_3

Où trouvent-elles les pièces vendues sur le site ? Directement auprès des parents. Elles rachètent cash les vêtements, le linge de lit, les jouets (en bois, anciens…), les déguisements, les livres et la décoration (mobiles, veilleuses, affiches…) aux parents qui souhaitent faire le tri. Contrairement à un dépôt-vente, pas besoin d’attendre que les pièces soient vendues pour être payés. Il y a néanmoins trois conditions au rachat : la taille, elles ne prennent que les vêtements de 0 à 8 ans ; l’état qui doit être impeccable, sans trou, ni bouloche, ni tâche ; et enfin elles trient les marques (liste à retrouver ici) et surtout le style qui doit être actuel et raffiné. Elles définissent leur sélection comme casual chic.

Pour les parents parisiens, sachez qu’elles seront les 22 et 23 janvier à Paris pour faire une collecte en se déplaçant directement chez vous. Pour prendre rdv ou pour avoir plus de renseignements, n’hésitez pas à envoyer un mail à aude@iletaitplusieursfois.com

Crédits photos : Il était plusieurs fois