MUUDANA, QUAND L’ARTISANAT TRADITIONNEL RENCONTRE LA MODE

Quand j’ai commencé à m’intéresser à la mode responsable, mon premier réflexe a été de bannir le made in Asie de mon dressing. J’associais la fabrication asiatique aux mauvaises conditions de travail. C’est malheureusement souvent le cas, mais il ne faut pas généraliser. Il existe des ateliers et usines dans lesquels l’humain est respecté, les règles de travail encadrées. On trouve des marques qui font le choix d’une production en Asie dans un modèle responsable et durable. C’est notamment le cas de Muudana qui nous emmène au Cambodge pour sa première collection.

En effet, Muudana souhaite mettre en avant les hommes et femmes, les artisans qui fabriquent nos vêtements et que l’on oublie si souvent. Quand on s’habille le matin, on ne pense jamais à la personne qui a travaillé pour nous confectionner nos habits, si intimes soient-ils. Ainsi la jeune marque responsable souhaite mettre en avant les savoirs-faire traditionnels en recréant un lien entre consommateurs et producteurs. La transparence est une valeur fondamentale pour Muudana. Ainsi, les vêtements de la marque sont confectionnés au Cambodge en atelier solidaire respectant les droits des travailleurs. Muudana a établi des partenariats durables avec des organisations équitables locales.

Derrière ce nouvel acteur de la mode responsable, on trouve Aude, la fondatrice. L’aventure Muudana est née il y a 12 ans, au Pérou. Aude y découvre les tissages traditionnels. Les vêtements artisanaux utilisent des savoirs-faire fascinants, mais leurs designs ne correspondent pas aux critères vestimentaires contemporains. C’est alors que dans la tête d’Aude germe l’idée de créer une marque alliant modernité, tissus traditionnels, et confection équitable. Aude continue sa trajectoire qui l’emmène en Afrique où elle développe des projets d’économie sociale en travaillant pour une ONG. Enrichie de ses diverses expériences, Aude se lance en 2016 dans la réalisation de son rêve et fonde Muudana qui signifie « vêtement » en Quechua, langue native du Pérou.

MUUDANA_2

Outre son engagement social, Muudana s’efforce de respecter un modèle de développement durable.  Dans cette optique, Aude s’engage à ne produire qu’à partir de tissus issus de fibres naturelles. Actuellement, la marque n’utilise que deux types de matières pour sa première collection : du coton up-cyclé et de la soie. Au Cambodge, nombreuses sont les manufactures textiles qui confectionnent des vêtements pour des marques internationales. Muudana rachète les chutes de tissus en coton, favorisant le coton recyclé. Quant à la soie, il s’agit d’utiliser de la soie tissée à la main au Cambodge, sur des métiers  traditionnels. Cette soie provient majoritairement du Vietnam Sud. Dans les deux cas, pour la coloration du coton et de la soie, les teintures sont non toxiques.

À moyen terme, l’objectif de Muudana est de produire là où se trouvent les matières premières pour limiter l’impact environnemental des déplacements. La marque souhaite étendre ses partenariats là où se trouve les cultures :  au Pérou pour l’alpaga et le coton, en Inde pour le coton et le cachemire, au Vietnam et France pour le lin. Cela permet de rationaliser les transports.

Pour son lancement, Muudana propose une première collection composée de 5 pièces : un top, une jupe, une robe, un pantalon ainsi qu’un kimono. La marque est actuellement en campagne de crowdfunding sur Ulule, et la collection est disponible en pré-vente ici. L’objectif est à deux doigts d’être atteint, il ne manque plus qu’un petit coup de pouce !

Crédits photos : Muudana

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :