LEÏ 1984 : VOLUPTÉ ET POÉSIE MODERNE

LEÏ 1984 : VOLUPTÉ ET POÉSIE MODERNE

Si vous aimez la dentelle, les couleurs douces, le vichy et les matières fluides, vous allez adorer Leï 1984 ! Aux commandes de la jeune marque française se trouve Laetitia Guerini, Aixoise de 33 ans, Leï étant son surnom et 1984, son année de naissance.

Après avoir travaillé 12 ans pour American Vintage, la créatrice décide de franchir le pas et fonde sa propre marque. En 2016, elle sort sa première collection poétique et raffinée très inspirée de la lingerie et des vêtements des années 1900/1920.

LEI_1984_V2

Les vêtements Leï 1984 sont « fabriqués au Portugal avec amour » comme indiqué sur l’e-shop de la marque. Le savoir-faire est important dans la confection de pièces en matières nobles tels que la soie, la dentelle, la broderie anglaise. La créatrice utilise également des matières fluides telles que le jersey 100% lin ou le coton léger, qui sont des tissus très confortables.

Imprimés fleuris, fines dentelles, broderies anglaises composent l’ADN de la marque. Un sentiment de nostalgie ainsi qu’une certaine volupté émanent des collections de Laetitia Guerini, mais elles ne sont jamais passées, au contraire, la créatrice se jouent à merveille des codes vestimentaires anciens en restant toujours très moderne. Les rayures sont également un élément central chez Leï 1984. La jeune marque conçoit une mode d’intemporels loin d’être éphémères.

LEI_1984_V3

Côté prix, on n’est sur une gamme de prêt-à-porter moyenne, loin d’être excessive pour des vêtements fabriqués au Portugal.  Comptez entre 79€ et 135€ la robe, 80-120€ le pantalon, le top à partir de 55€, mais en ce moment, la collection été est à moins 50%, donc c’est super intéressant. Profitez-en, cette marque est vraiment canon, en préparant cet article, j’ai eu envie de tout acheter !!!

Crédit photo : Leï 1984

 

 

LA PETITE FRANÇAISE PORTE BIEN SON NOM !

LA PETITE FRANÇAISE PORTE BIEN SON NOM !

L’un des meilleurs moyens de consommer une mode responsable, c’est d’acheter local. J’essaie de repérer au maximum les marques qui ne délocalisent pas leur production à l’autre bout du monde et qui s’efforcent de fabriquer en France ou à proximité. C’est le concept de La Petite Française qui propose une collection de vêtements à 95% confectionnés en France (les 5% restant étant produits notamment au Portugal).

À l’instar des marques françaises telles que Maje, Sandro, Claudie PierlotLa Petite Française propose une collection dans l’air du temps pour les femmes actives modernes. MAIS contrairement aux marques citées qui ne fabriquent pas en France, La Petite Française s’attache, depuis sa création en 1991, au savoir-faire français. C’est un gage de qualité pour la marque qui crée une ligne élégante et confortable, et revendique son amour de Paris et son style parisien. Le fait de concevoir et confectionner ses produits en France permet à la marque d’être réactive et de répondre à la demande de ses clientes.

LPF

La Petite Française c’est une de mes plus belles découvertes de mode made in France. J’aime particulièrement leurs combi-shorts. J’en ai acheté un récemment qui est super confortable, tout en étant assez élégant pour aller travailler.

Alors je vous vois venir avec vos gros sabots : ok le made in France c’est bien, mais ça coûte un bras ! Et bien, pas du tout ! La Petite Française est une marque complètement abordable, surtout en période de soldes. En ce moment les robes vont de 47,50€ à 79,90€ (vs 100-150€ d’ordinaire).

LPF_V2

Par contre, comme beaucoup de marque Made in France, la provenance des tissus est un mystère. Difficile de connaître leur pays de fabrication, ni les conditions dans lesquels ils sont tissés… J’ai envoyé un mail au service consommateur sur la question, et je n’ai malheureusement toujours pas reçu de réponse. Je vous ferais signe si la marque fini par me faire un retour.

Crédits photo : La Petite Française 

 

HOMIGALLI : LE T-SHIRT PROPRE DES HOMMES FRANÇAIS ENGAGÉS

HOMIGALLI : LE T-SHIRT PROPRE DES HOMMES FRANÇAIS ENGAGÉS

Ce n’est pas évident de trouver les marques qui cochent toutes les cases de la mode éthique. Récemment, j’ai commencé plusieurs articles sur différentes maisons, et puis au fil de mes recherches, de mon écriture, je suis tombée sur une faille. Cela peut-être la traçabilité du tissu, ou les pays de fabrication de certains produits de la marque sur lesquels elle ne communique pas. Dans ce cas, j’envoie un mail au service consommateur ou contact pour plus d’informations, mais pour le moment, nombreux sont restés sans réponse !

Bref, quand je tombe sur une marque qui correspond à plusieurs critères éthiques, je fonce pour vous en parler ! Et c’est le cas d’Homigalli qui est très transparent sur son processus de fabrication et ça, ça me plaît.

La démarche de la marque est super : tout récemment fondée par Margaux Martin, acheteuse pour de grandes marques de prêt-à-porter, et Sébastien Reverdiau, ingénieur textile, le couple est parti enquêter au Bangladesh pour découvrir l’envers du décor de l’industrie textile. Autant vous dire que le mythe des conditions de travail épouvantables au Bangladesh n’en ai malheureusement pas un… La réalité de la fast-fashion n’est pas belle à voir et Margaux et Sébastien ont pu constater les conséquences désastreuses sur l’environnement ainsi que sur les populations. Ce fût pour eux une expérience humaine inoubliable, et malgré tout, de fabuleuses rencontres.

De retour en France, enrichi de leur voyage, le couple a décidé de construire une marque de mode responsable de qualité, respectueuse de l’environnement et des Hommes. Homigalli est la contraction du latin hominis (homme) et gallia (Gaulle). Le nom de la maison a été donné en hommage aux Hommes français.

HOMIGALLI_V3

La marque vient de se lancer avec une gamme de quatre T-shirts nommés Alain, Gustave, Claude et Jean-Yves. Homigalli revisite le T-shirt classique en proposant des cols en « T », des matières fluides et agréables à porter : jersey de coton, jersey piqué (matière polo), en molleton gratté (sweat). Chaque modèle est fabriqué en éditions limitées de 100 exemplaires numérotés. Mais très vite, la jeune marque française souhaite produire davantage de coloris et matières différentes. Ces T-shirts pourront agrémenter un vestiaire masculin de basique, avec toujours un détail dans la coupe qui en font des pièces singulières et originales.

Ce qui m’intéresse particulièrement dans cette nouvelle marque, ce sont les conditions de production. Tous les modèles sont entièrement conçus et fabriqués en France. Homigalli a pris le soin de chercher des partenaires qui disposent d’un réel savoir-faire, et s’attache à suivre les différentes étapes de la production. Construire des relations de confiance et proposer des produits de qualité, c’est essentiel pour les créateurs. Ainsi, l’atelier de confection est situé dans le centre historique de Lyon où les canuts tissaient autrefois la soie.

On reproche souvent au marque Made in France de confectionner en France, mais avec des produits dont la traçabilité peut être douteuse. Chez Homigalli ce n’est absolument pas le cas. En effet, Margaux et Sébastien garantissent le fait que leurs fournisseurs de sont fortement engagés en terme de développement durable et travaillent notamment sur les économies d’énergie, la diminution de la consommation d’eau et la réduction des rejets d’eaux sales. Ainsi les matières sélectionnées sont soit françaises, soit en coton biologique certifié GOTS et Fairtrade provenant d’un fournisseur allemand. Dans tous les cas, les tissus utilisés sont certifiées OEKO-TEX 100, garantissant l’absence de produits toxiques pour le corps et l’environnement. (Pour plus d’éclairage sur les labels, je vous invite à relire l’article suivant).

HOMIGALLI_V2

C’est également dans un souci écologique qu’Homigalli fabrique ses T-shirts en France. Cela permet de limiter l’empreinte carbone de la marque en réduisant les trajets effectués entre les différentes étapes de production. Par ailleurs, Homigalli recycle les chutes de tissus non utilisées lors de la confection et en fait don à des écoles primaires locales. Et pourquoi pas faire un jour une exposition des œuvres des écoliers ! À souffler aux fondateurs. Enfin, le packaging utilisé est certifié PEFC et fabriqué à partir de papier provenant de forêts gérées durablement. La marque a ingénieusement pensé à tout !

Alors forcément, un sujet reste épineux : le prix. Quand une maison de prêt-à-porter fabrique des produits de qualité, en France, dans des matières biologiques, on ne peut pas les commercialiser à bas coûts. Les T-shirts sont vendus à 90€-100€ (en ce moment à 70€-80€ pour le lancement). Mais je continuerai à vous le répéter sans cesse : consommez moins, consommez mieux, consommez responsable. Pensons longévité : acheter un T-shirt pour toute en vie au lieu de 10 T-shirts que vous porterez 4 fois, qui s’useront rapidement et qui finiront dans une décharge avec son lot de produits chimiques qui vous auront bousillé la peau et polluera le sous-sol de notre planète !

Je souhaite une très belle réussite à la marque et j’ai hâte de découvrir les nouveaux modèles.

T-shirts en vente sur le site Homigalli.

Crédits photo : Homigalli

 

CLIVE. COLLECTION : CRÉATRICE MADE IN FRANCE ENGAGÉE

CLIVE. COLLECTION : CRÉATRICE MADE IN FRANCE ENGAGÉE

La magie d’Instagram c’est la possibilité de découvrir chaque jour de nouveaux créateurs de mode engagée. Récemment je suis tombée sur une jeune créatrice qui a lancé l’année dernière sa marque de prêt-à-porter éthique : Clive. Collection.

La marque clame haut et fort le fait de créer une mode responsable. La provenance des matières premières est très importante, ainsi que les conditions sociales de production. Ainsi la Clive. Collection collabore principalement avec des fabricants de tissus européens qui confectionnent des textiles à base de fibres naturelles et biologiques sans pesticide ni produits chimiques. Ensuite tous les produits sont confectionnés en France. Le savoir-faire français est un gage de qualité pour la jeune créatrice originaire de Toulon.

CLIVE_COLLECTION_V2

Clive. Collection revendique de fabriquer des « vêtements de qualité à garder toute une vie et plus ». C’est la raison pour laquelle les matières sont minutieusement choisies pour assurer une pérennité au produit. Pour préserver au mieux ses pièces, la marque délivre des consignes d’entretien précises.

La plupart des pièces sont faites sur commande, il faut donc compter une à trois semaines de délais pour les recevoir. Côté prix, il faut compter le top à partir de 80€, la chemise à partir de 145€, les robes, combinaisons et pantalons dans les 200€. Ce n’est pas accessible à toutes les bourses, mais cela reste des vêtements de créateur de qualité produits en France. En ce moment, avec les soldes, les prix sont beaucoup plus abordables.

Investir dans une pièce Clive. Collection c’est acquérir un vêtement original confortable. La marque se veut « être un mélange de style, de caractère, de sensations et propose une façon de penser, de vivre et de s’exprimer ». Belles promesses et belle marque à suivre !

CLIVE_COLLECTION_V3

Crédits photos : Clive. Collection

CENTRE COMMERCIAL : LE BEAU ET LE RESPONSABLE

CENTRE COMMERCIAL : LE BEAU ET LE RESPONSABLE

Avant de me lancer dans la mode éthique, j’appréciais particulièrement le concept store du XXème arrondissement de Paris :  Centre Commercial. Je ne m’étais jamais posé de question sur ce lieu, j’aimais beaucoup y flâner, en repartir avec une belle pièce ou un cadeau pour mon mec. Et puis, je me suis mise à acheter plus responsable, alors j’ai cherché des boutiques répondant à mes critères de traçabilité de production. En effectuant plusieurs recherches sur le net, j’ai appris que Centre Commercial avait été fondé par les créateurs de Veja. Ni une ni deux, connaissant les valeurs de la marque de baskets, je suis allée faire un tour sur le site web du concept store que j’ai souvent pratiqué sans jamais me préoccuper de qui était dernière le projet, et je suis tombée sur la rubrique « Qui sommes-nous ». Et bim, j’apprenais que Centre Commercial avait une démarche responsable. Rien dans leur com ne laissait vraiment présager la politique de l’enseigne. Les produits sont certes très qualitatifs et inspirent le bien produit, mais pas de tagline qui laisse transparaitre un quelconque engagement éthique.

J’ai donc appris que Sébastien Kopp et François-Ghislain Morillon qui ont fondé Veja pour fabriquer des baskets différentes avaient décidé de créer un lieu entre le magasin et l’espace de création pour commercialiser des marques qui ont pour point commun la transparence de leur production : elles « savent où sont leurs usines sans forcément y attacher une grande importance. Nous voulions un lieu où nous pouvions réunir nos engagements vis-à-vis de la mode, de l’écologie et du social » déclare Sébastien Kopp.

CENTRE_COMMERCIAL_V2

Ainsi les produits que l’on trouve chez Centre Commercial sont sélectionnés selon leur qualité, leur design mais surtout sur leur mode de fabrication. Les marques proposées ne sont pas toutes éthiques dans le sens où elles n’ont pas forcément réfléchi à leur démarches sociales ou environnementales, mais elles ont le mérite de produire en Europe (Portugal, Espagne, France, Italie, Royaume-Unis) ou si c’est ailleurs, dans des conditions de travail respectables. « Centre Commercial est un mélange d’engagements – ce n’est pas un magasin, c’est un mouvement ».

Chez Centre Commercial, on trouve des marques telles que Bleu de Paname, Suzie Winkle, Roseanna, St James, Church’s, Paraboot, Birkenstock,… Elles sont également en vente sur l’e-shop.

Par ailleurs, les fondateurs du concept store ont pensé le lieu rue de Marseille comme un espace qui peut accueillir des évènements et des rencontres. « Nous voulions associer la mode écologique et sociale, pour créer l’un des lieux les plus cools. » Ainsi Centre Commercial accueille régulièrement des lancements de produits, des collaborations de marques, des vernissages,…

Enfin, depuis deux ans, Centre Commercial a fait un petit et a lancé une version Kids. Tout aussi pointu, l’espace enfants réponds aux mêmes critères d’exigence et propose des marques tels que Bobo Choses, Mini Rodini, The Animal Observatory, Moumout, Emil & Ida,… Toutes plus cute les unes les autres…

CENTRE_COMMERCIAL_V3

On ne va pas se mentir, les produits vendus chez Centre Commercial ne sont pas donné, mais l’idée quand on achète responsable c’est de limiter le nombre de pièces que l’on acquiert au profit de la qualité. Le concept store commercialise des vêtements que l’on garde dans le temps, des intemporels qui ne se démodent pas, d’ailleurs les fondateurs disent détester les vêtements à la mode. Personnellement, j’adore y aller pour des cadeaux, c’est l’occasion d’acheter de belles pièces sans culpabiliser sur les conditions de fabrication !

CENTRE COMMERCIAL
2, rue de Marseille – 75 010 Paris


CENTRE COMMERCIAL KIDS
22, rue Yves Toudic, 75 010 Paris

Crédits photo : Centre Commercial